Jardin privé M. Herrliberg

Le point de départ de la conception du jardin de la Villa M. découle d'une part, d’un plan de conception privé et réglementé, qui prescrit l'emplacement et la hauteur des arbres et arbustes, et d'autre part, de l'exigence du maître d’ouvrage de maintenir un jardin spacieux et moderne comme environnement de qualité de la villa.

La villa surplombe le lac de Zurich et se compose de formes carrées et rectangulaires. Une cour intérieure avec des bassins forme le centre de la maison. Depuis ce point, des terrasses et des vues sur l'espace extérieur se dessinent sur 3 niveaux. Ce langage formel est également perceptible dans le jardin : des massifs rectangulaires s’intercalent et viennent se nicher autour et contre le bâtiment.

Les haies structurantes et les pelouses du jardin restent lisibles toute l'année et contrastent par leurs couleurs avec la façade lumineuse et les placettes en grès : il s’agit là des haies persistantes d'ifs taillés, de la pelouse devant la terrasse et de la haie d'if limitrophe qui délimite le fond du jardin.

Le plus grand contraste avec la structure du bâtiment est une plantation de graminées luxuriantes, qui occupent plus de la moitié de la superficie du jardin. Ce massif est constamment visible depuis la maison et crée à la fois une barrière visuelle et un espace de végétation exubérante. Les graminées sont parsemées d’amélanchiers au port en parasol - Amelanchier lamarckii - et d'arbres de Judée - Cercis silliquastrum.

Le Jardin des Prairies est dominé par deux tonalités de couleur : des graminées et des arbustes blancs et jaunes délicats d'une part, et des graminées et des arbustes magenta et pourpres d'autre part. Cela correspond aux souhaits de la propriétaire pour un jardin blanc et à ceux du propriétaire pour des couleurs intenses et chatoyantes. Ces deux groupes de couleurs forment deux bandes qui s'élargissent et ondulent au fil du jardin.

Maître d'ouvrage

Privatbesitz

Données de projet

Concours 2007, 1er Prix
Conception 2008-2009
Réalisation 2009-2010
Superficie 1'300 m²

Architecture

huggen berger fries Architekten, Zürich