lan: fr
mode: projects
page: parkanlagen
sub: og-page_tit: Parc et promenade og-page_des: La conception d'un parc est la discipline reine de l'architecture du paysage. Plus la densification de la ville progresse, plus les parcs gagnent en importance. Des parcs polyvalents et diversifiés peuvent améliorer considérablement la qualité de vie en ville. og-page_kwd: Architecture du paysage, Portfolio, Parc et promenade og-page_url: https://www.hager-ag.ch/fr/projects/parkanlagen/ [open] og-page_img: https://www.hager-ag.ch/db_data/typ/parkanlagen/image_web.jpg [open]

Parc et promenade

Les éléments durables et simples de nos conceptions, la "colonne vertébrale" spatiale, créent la base de possibilités d'utilisations flexibles. Le parc peut ainsi réagir de manière dynamique aux changements futurs et apporter une contribution durable au paysage urbain.
Quiconque se promène dans un parc un jour d'été peut mesurer la complexité des diverses utilisations souhaitées. En outre, les exigences en matière d'écologie, d'urbanisme et de conception doivent être prises en compte. Nos concepts permettent une grande variété d'usages, pour des parcs constamment étudiés dans le cadre de consultations citoyennes et qui peuvent être adaptées aux besoins actuels. Aujourd'hui, la polyvalence d’un parc peut être utilisée comme un indicateur important d'une ville volontaire et engagée. En période de migration mondiale et de crise écologique, l'expérience communautaire des parcs est l'un des fondements d'une société vivante.
Un cadre arboré borde l’espace central et dégagé du nouveau parc de quartier, qui dévoile fréquemment des perspectives sur les espaces urbains environnants. Une situation d'entrée spacieuse et accueillante ancre le parc à la principale artère urbaine, l’avenue « Thurgauerstrasse ».
Le parc se démarque par un accompagnement formel de la nouvelle ligne ferroviaire aérienne de la commune d’Aspern. La voie ferroviaire forme la colonne vertébrale de l’espace, qui connecte ensemble chaque partie du parc conçue comme différentes placettes urbaines à usages variés. Un cadre arboré avec des rangées alternées d’arbres entoure un espace de clairière. Depuis un belvédère au centre du parc, il est possible de porter son regard au loin vers le lac.
Un tunnel autoroutier en direction de Kriens doit à l'avenir apaiser le centre-ville de Lucerne de la circulation automobile. Au lieu d'une simple infrastructure, le nouveau pont du Grosshof, situé au portail sud du tunnel, deviendra un ouvrage multifonctionnel avec une autoroute et un parc sur son toit.

Promenade II, Sankt Peter-Ording

Le concept des espaces libres reprend les principes de base de l'architecture. Les îlots de végétation à l'entrée principale séparent clairement chaque fonction. L'accès principal au terrain se trouve le long du bâtiment afin de créer un espace de détente de haute qualité sur le canal de navigation avec la promenade.
L'objectif principal était de préserver le langage formel existant tout en renforçant le caractère paysager du parc et en restaurant les axes visuels vers la Spree. De plus, les sentiers surdimensionnés ont été redessinés. La structure existante des massifs a été conservée. La composition des plantations a été interprétée de façon contemporaine, les thèmes de couleurs ont été conservés et affinés.
La situation insulaire exceptionnelle donne au parc sa forme de doigts de main. Les abords plantés d’arbres accentuent la vue sur la partie encore existante du château, qui reprend contact avec l’eau, visuellement. Développé dans le cadre de l’IBA, le parc a été reconnu par le prix d’excellence IBA.
Des terrasses ondulantes franchissent les frappantes différences de niveaux entre le parc du campus de Novartis et le Rhin. Inspirées par les courants de l’eau, les formes unissent les deux sphères du parc avec la situation en bord de Rhin et offre une promenade exceptionnelle le long des rives.
Un léger voile d’arbres ancre le parc Rudolf-Bednar dans le nouveau quartier urbain. Sous son toit, les offres sont variées, allant du skatepark très actif au calme jardin de quartier. Des piliers orange combinés aux équipements de jeux rappellent les anciennes plaines alluviales du Danube avec leurs roseaux.

Gleisbogen, Zürich

La stratégie proposée reprend le processus de mutation de la zone de planification. L’épine dorsale du projet forme un ruban de 5 à 10 mètre de large, qui se détache dans l’espace grâce à la bande piétonne et cyclable en revêtement de béton rouge et la remarquable passerelle piétonne qui introduit un nouveau caractère dans ce quartier industriel.

Projets supplémentaires